Projet Historique

Projet Historique

Dans le cadre de la coopération éO SFTG, un groupe de médecins a analysé et réfléchi pendant plusieurs mois l'utilisation des historiques dans éO Médecin. Cette étude a été encadrée par Anne WUCHER dans le cadre de la préparation de sa thèse. Nous espérons que ces documents vous apporteront un nouvel éclairage sur l'utilisation des historiques.

Dans un premier temps le groupe de travail a défini les attentes des médecins vis à vis d’un historique idéal :

  • L’historique permet de disposer instantanément d’une vision claire de l’état du patient pour le praticien, pour les collègues et les remplaçants, ainsi que pour les correspondants (grâce à l’insertion de celui-ci dans un courrier).
  • L’historique permet également de structurer la démarche médicale par problème et de disposer de tous les éléments liés grâce au mode orienté par problèmes.
  • L’historique permet d’extraire des informations dans un but d’évaluation et ou de recherche personnelle ou collective.

Dans un deuxième temps quatre axes de travail ont été définis :

  • Analyse fine d’un échantillon d’historiques fournis par des utilisateurs, afin d’identifier les principales divergences et " erreurs " d’utilisation.
  • Enquête par questionnaire auprès des 120 utilisateurs se réclamant de l’expérimentation Silk-SFTG, afin de faire l’état des lieux sur l’utilisation du module historique dans le logiciel éO.
  • Elaboration des recommandations pour une utilisation optimale du module historique.
  • Application des recommandations dans leur pratique quotidienne par un groupe restreint d’utilisateurs, afin de vérifier leur pertinence et leur faisabilité.
  1. Résultats de l’enquête
  2. L’applicabilité de ces recommandations a été effectuée à l’aide d’une étude comparative entre les historiques des médecins du groupe intervention qui ont appliqué les recommandations sur la tenue de l’historique dans leur pratique quotidienne et les historiques des médecins d’un groupe témoin qui n’avaient pas connaissance de ces recommandations et qui ont donc continué à appliquer leur méthode de travail habituelle. Les résultats de cette étude indiquent que ces recommandations sont applicables et améliorent la tenue de l’historique. Recommandations.

Le groupe de travail est composé de Françoise Pinchaux Sorin, Madeleine Favre, Frédérique Noël, Pierre Rey-Giraud, Hector Falcoff, Laurence compagnon, Anne Wucher. Nous remercions l’ensemble des utilisateurs ayant participé à ce travail, tous les médecins qui ont répondu au questionnaire ainsi que les médecins du groupe témoin qui ont accepté de fournir du matériel pour l’étude comparative. Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions et vous apporter des renseignements complémentaires sur ce travail.